Foire aux Questions

Les questions les plus fréquentes 

Questions fréquentes

La SEAL peut-elle aider un auteur à trouver un agent littéraire, un éditeur, ou encore participer à la diffusion de son ouvrage ?
  • La SEAL ne peut se substituer ni à un agent littéraire ni à un attaché de presse à qui elle ferait de ce fait concurrence.

  • La promotion d’un ouvrage auprès du grand public et des libraires relève du travail de l’éditeur de l’auteur qui certaines fois confie les opérations de communication à un attaché de presse.

En revanche, notre revue L’ÉCRIVAIN a pour rôle de faire découvrir les œuvres de nos sociétaires et amis, aussi ceux-ci peuvent-ils nous adresser le résumé (4e de couverture) de leurs nouveautés afin que nous les éditions dans le prochain numéro de notre brochure.

Le fonctionnement de la SEAL est déterminé par des statuts qui ont été approuvés, et jurisprudence y est attachée.

Nous vous invitons à les lire.

Comment devient-on sociétaire ou ami de la SEAL ?

Vous trouverez la réponse à votre question dans l’article 3 de nos statuts.

Comment concourir au Prix littéraire de la SEAL et qui peut y participer ?
  • La Société des Écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort (SEAL) organise un concours pour son prix littéraire dont le règlement est diffusé par voie de presse.

Le prix est décerné lors de l’Assemblée générale de la SEAL qui a lieu au mois d’octobre.

  • Le Prix de la Société des Écrivains est destiné à récompenser un ouvrage émanant d’un auteur originaire ou résidant les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, des quatre départements lorrains (Meuse, Moselle, Meurthe-et-Moselle, Vosges), et du Territoire de Belfort, voire du Grand Est.

  • Il est attribué à une œuvre de création littéraire : roman, roman historique, nouvelle, pièce de théâtre, poésie, essai, à l’exclusion d’ouvrages déjà primés.

  • Le/la lauréat(e) devient sociétaire de la Société des Écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort de facto.

CONDITIONS IMPÉRATIVES DE PARTICIPATION :

  • L’ouvrage doit être édité depuis un an au plus.

  • L’ouvrage peut être rédigé en français, en allemand ou en dialecte francique ou alémanique.

  • Les ouvrages devront être envoyés à l’adresse indiquée dans l’article de presse en deux exemplaires ; ils seront accompagnés d’une notice bibliographique, d’une enveloppe affranchie au nom de l’auteur et d’un chèque de 10 euros, libellé au nom de la Société des Écrivains.

  • Les ouvrages ne seront pas retournés.

  • Les manuscrits ne sont pas admis.

  • Le futur Lauréat s’engage à être présent le jour de notre Assemblée générale du 7 octobre 2018